Q&A

magazines online

Nos magazines online ne sont pas des applications mobiles. Ils ne doivent donc pas être téléchargés. Il s’agit de sites HTML5 réalisés dans une plateforme de publication. Ces magazines s’affichent dans votre navigateur, tout simplement. Leur accès est donc extrêmement simple, comme s’il s’agissait d’un site internet ordinaire. Vous les consultez du bout des doigts ou de la souris, depuis votre smartphone, tablette ou portable.

Leur design est responsive, ce qui signifie qu’il s’adapte automatiquement à l’écran du lecteur. Nos magazines peuvent donc parfaitement être consultés sur smartphone, tablette ou portable. Ils utilisent beaucoup de Javascript, notamment pour les éléments mobiles. De ce fait, leur affichage n’est pas optimal dans de vieux navigateurs, tels qu’Internet Explorer (qui n’est d’ailleurs plus supporté par Microsoft).

Des centaines de plateformes de publication différentes sont disponibles. Toutes ont leurs avantages et leurs inconvénients. Nous avons opté depuis longtemps pour Maglr, une plateforme néerlandaise qui se distingue par sa fiabilité, un prix raisonnable et une innovation permanente.

Les magazines online sont toujours hébergés sur les serveurs de la plateforme de publication. Cela dit, nous leur attribuons l’URL d’un sous-domaine de votre site d’entreprise. Ils renforcent donc à 100% l’impact SEO de votre domaine internet. Bien entendu, vous pouvez implanter des liens qui aiguillent le lecteur de votre site internet vers vos magazines online.

La durée d’attention moyenne dépend du contenu et de l’intérêt du groupe cible. À titre d’exemple, un des magazines du personnel que nous réalisons est lu pendant 7 minutes en moyenne. En l’occurrence, il s’agit d’un magazine haut de gamme et d’un groupe cible restreint (quelques milliers de personnes) mais fortement intéressé, ce qui explique ce bon score.

Autre exemple : un magazine de prospection promu via social ads, dont la durée d’attention est de 1’30″. Ici, le groupe cible est très vaste (plusieurs milliers de personnes) mais moyennement intéressé. La durée d’attention moyenne est donc faible.

Pour ces deux magazines, la durée d’attention cumulée de tous les lecteurs est toutefois très performante par rapport au budget total. Pour chaque magazine online, nous nous efforçons de ne jamais dépasser 1 euro en termes de coût par minute d’attention (budget promotionnel compris). Si vous comparez ce coût aux autres formats – tels que blogposts, capsules vidéo ou social posts – ce rendement est excellent.

Entre 8 et 16. Il faut savoir qu’un écran correspond à plusieurs pages d’un magazine print. Cela n’aurait aucun sens de réaliser un magazine online de vingt ou trente pages. Personne ne lit autant de contenu.

Plus ou moins autant qu’un magazine imprimé. Avec un magazine online, vous économisez l’impression et les frais d’envoi d’un magazine print, mais vous devez faire davantage de pub online pour atteindre le même nombre de lecteurs et la même durée d’attention.

Le coût d’un magazine dépend de vos souhaits et exigences. L’idéal est d’en discuter avec nous. Pour donner un ordre de grandeur, il n’est pas possible de réaliser un magazine (online solo) de qualité pour moins de 10.000 euros par numéro.

Le prix se compose de quatre éléments :

  • Réflexion initiale et concept du magazine (budget unique)
  • Licence de la plateforme de publication (budget annuel)
  • Création de chaque numéro (budget par numéro)
  • Promotion de chaque numéro (budget par numéro)

Les PDF et les livrets à feuilleter se prêtent peu au digital storytelling. Ils ne sont pas confortables à lire sur ordinateur portable, et tout à fait inadaptés aux smartphones. Or, les contenus sont de plus en plus consultés sur smartphone (jusqu’à 80%). Choisir aujourd’hui le format PDF ou le livret à feuilleter, cela revient à dépenser de l’argent pour rien.

Dans la formule que nous vous proposons, l’accès peut être privatisé au moyen d’un lien sécurisé. Ainsi, le magazine ne peut être consulté que par les personnes qui disposent de ce lien privatif. Le magazine ne sera pas non plus indexé par Google.

Si vous n’envisagez qu’un seul numéro par an, n’optez pas pour le magazine online, mais plutôt pour une digital story sur mesure.
D’un point de vue purement financier, le prix par numéro diminue lorsque vous publiez davantage de numéros par an. C’est logique, car votre budget se compose non seulement du prix de la création/promotion par numéro, mais aussi de la redevance annuelle pour la licence de la plateforme, ainsi que de l’investissement initial pour la réflexion et le concept.

Oui, dans le cadre de la licence de la plateforme de publication, vous pouvez aussi publier de multiples autres contenus : catalogues, digital stories ponctuelles, rapports annuels…

Vous envisagez de publier un magazine online ? 
Contactez-nous, nous organiserons une réunion.

Contactez-nous à coordination@jaja.be
ou au +32 9 267 64 60